Les organismes de justice alternative – pour une intégration participative de l’individu dans sa communauté

Les organismes de justice alternative (OJA) représentent le résultat concret de l’apport théorique du courant appelé justice réparatrice. Les Organismes de Justice Alternative travaillent, entre autres, à faire des personnes impliquées dans un conflit les acteurs pricipaux de la résolution de ce conflit. Les OJA visent une meilleure intégration de tous les individus à leur communauté.

Dans le cadre de l’application de la LSJPA, les OJA appliquent, en collaboration avec les différents Centres jeunesse du Québec, les sanctions extrajudiciaires. Ils participent aussi à la réalisation de certaines mesures judiciaires en mettant en place, pour les adolescents contrevenants, des mécanismes leur permettant d’accomplir (et réussir) une peine spécifique comportant un nombre d’heures de travaux à effectuer au profit de leur communauté.

Pour davantage de détails, consultez le site de l’Association des organismes de justice alternative du Québec (ASSOJAQ) ainsi que le site du Regroupement des Organismes de justice alternative du Québec (ROJAQ)

Consultez l’entente cadre sur le programme de mesures de rechange survenue entre l’Association des centres jeunesse du Québec et le Regroupement des organismes de justice alternative du Québec.

Publié le 26 septembre 2012, dans OJA, et marqué . Mettre ce permalien en signet. Laisser un commentaire.

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s